CASSANDRE

Tout s’achèvera sur une image, pas sur un mot. Les mots meurent avant les images.

Pia Jarrell, 2011

La citation que j’ai choisie pour intituler cette installation est empruntée au récit de Cassandre dans le monodrame de Michael Jarrell d’après le récit de Christa Wolf. Cet opéra contemporain m’accompagne depuis sa toute première création au Théâtre du Châtelet à Paris en 1994. 

 

Troie est tombée. Dans les souvenirs qui jalonnent la guerre de Troie, Cassandre, fille de Priam et d’Hécube, sait qu’elle n’a plus que quelques heures à vivre. « Apollon te crache dans la bouche, cela signifie que tu as le don de prédire l’avenir. Mais personne ne te croira. » 

 

Cette fatalité dans le personnage de Cassandre m’a beaucoup impressionnée. Elle exprime à la fois la solitude et la détresse ainsi qu’une grande noblesse et un remarquable courage. Cassandre ose affronter les moments dans leur plus grande crudité et proclame la vérité à n’importe quel prix, notamment celui de sa vie.

 

Mais au moment où les mots sont vains et impuissants demeure le calme. C’est précisément cet instant que j’ai voulu mettre en espace avec mon installation. J’y ai intégré des extraits sonores, des éléments graphiques des pages de la partition et des couleurs, « ...car tout s’achèvera sur une image, pas sur un mot. Les mots meurent avant les images... ».

 

 

 1 WOLF Christa, Cassandre, le récit et les prémices, traduit par Alain Lance et Renate-Otterbein, Alinéa, 1985 

 

Techniques  mixtes 

Collection de l'artiste

Photos de Marco Kaufmann, 2012

© 2019 par SC. Créé avec Wix.com

  • Blanc Icône Instagram

Site développé avec l'aide de Lou-Théa Papaloïzos